Journal d'une survivante - 73 free hugs plus tard...

Ca ne dure que deux jours mais c'est déjà bien long, très intense ! Revoir tout le monde en même temps, subir les aléas de la vie d'un fanzine (vous, chers visiteurs, avez l'innocence de ne pas connaître les nombreux problèmes que l'on peut avoir avec les orgas d'une convention !) et de la vie personnelle... Paris Manga est très spécial dans son rythme et donc, me voilà à taper ce message avec une demi-migraine -un quart de graine quoi-, le rhume et les batteries complètement vidées.

Je commencerai donc par remercier Zulgrib pour son aide tout au long du week-end alors que rien ne l'y oblige jamais, comme dirait l'autre, tu roxxes de l'hippocampe ! Merci aussi aux potes que l'on a vus et qui ont fait que le début du festival a été un peu moins merdique, il faut bien le dire, Noucky et le Studio Affects, T@tsu et No-Xice, Kalahan du Yum Yum Studio et Dew d'Entravo, enfin vous commencez à connaître la liste par coeur hein ? ^^" Merci à Fabrissou pour ses beaux cadôôôô -non mais je ne peux pas développer, pour rester politiquement correcte !-, à Gladys Estève pour sa sublime dédicace de ma tronche. Merci aux têtes connues d'être passés parce qu'un bisou, un câlin de temps en temps ça change de Facebook, je pense notamment à Léonard le Renard, à J-B, à Dexter, à la bande des cosplayers dont j'oublie le nom mais qui se reconnaîtront, à Maximilien Bidule et son amie et je sais que j'en rate plein là...

J'aimerais de même répéter que j'ai été ravie de rencontrer en chair et en os Sébastien le Cosmo-Boy et le grrrand, le très grand Asthexiancal, bon sang depuis le temps que je l'attendais tiens ! ^^ Navrée de n'avoir pas pu plus papoter avec vous, d'avoir eu l'air sûrement très à l'ouest mais c'était génial de vous voir en vrai.

Merci aussi et surtout aux visiteurs qui ont éclairé nos journées, les très habitués comme Anaïs ou la fille et sa belle-mère qui viennent à chaque fin de Paris Manga, ceux et celles qui sont revenus se faire dessiner car ils l'avaient déjà fait l'année dernière -quelle mémoire !-, ceux qui ont pris le fanzine, qui ont aimé, qui ont trouvé le stand original bref ! Tous ceux qui avaient plein d'amour dans leur petit coeur mais qu'avec ma prodigieuse mémoire je ne pourrais pas tous citer si je le voulais.

Enfin, et le plus important, je voudrais remercier Marieco et Leonyes de ne pas nous haïr de les avoir entraînés dans cette galère, j'y reviendrai plus tard, mais je leur fais publiquement des excuses et des gros câlins parce qu'il les méritent amplement ! Merci aussi accessoirement pour le restau mexicain, pour le trajet ensemble, votre réactivité et votre sens de l'organisation bref mais là je vais tomber dans le sentimentalisme larmoyant. Une injustice a été faite et sera réparée mes poussins ! *câlin*

fanart

Petit rayon de soleil de cette convention, un super fanart d'Anaïs qui prend la défense des lapins, ben tiens ! Mais ils sont là pour souffrir ! ^^

Et je vous laisse avec quelques photos d'intérêt plutôt moyen et de qualité médiocre, j'avoue que cette fois nous n'avons rien eu de croustillant à prendre !

58772_157745987584298_100000466932820_453420_6826182_n

58772_157745990917631_100000466932820_453421_3248975_n

58772_157745994250964_100000466932820_453422_4694940_n

58772_157745997584297_100000466932820_453423_7735702_n

61038_157745914250972_100000466932820_453417_1829726_n

58772_157745980917632_100000466932820_453418_4738220_n

58772_157745984250965_100000466932820_453419_3605573_n